En rangeant mes papiers pour y voir un peu plus clair en 2009, je suis tombée sur une feuille que j'avais mise de côté pour pouvoir y faire référence un jour dans mon blog. Mais voilà, le temps passe et j'accumule beaucoup d'informations... et le temps me manque maintenant pour réussir à faire les synthèses que je voudrais. Entre le désir d'informer tout un chacun, faire des infos régulières dans mon immeuble pour que les Wi Fi soient arrêtés la nuit (... et ce n'est pas encore gagné !) et mon travail dans le sport que j'ai repris depuis un an et demi et qui se développe de plus en plus (je croise les doigts pour une continuité dans ce sens ... même si je suis encore crevée par moment avec des nuits où je ne peux dormir ! Merci à mes voisins qui font la sourde oreille !), j'entasse des infos que je voudrais vous livrer pour arrêter de lire n'importe quoi sur les forums, ce qui me désespère  au vu de la méconnaissance en biologie et en physique de beaucoup de personnes.
     Donc, une petite piqûre de rappel pour cerner ce qu'est l'hypersensibilité ou l'électrosensibilité.
     L'information a été publiée dans un dossier sur les ondes électromagnétiques " Pratique Santé" le journal de la médecine naturelle, Hors Série n°69 de juillet 2007.

Num_riser0004

     Ce qui est intéressant dans ces articles, c'est qu'ils relatent scientifiquement le processus mis en place dans l'électrosensibilité :

- une phase d'alarme et une phase de résistance lors de laquelle se développe les différentes pathologies en fonction des faiblesses des différents organes et système de communication (nerveux ou endocrinien) de chaque organisme.

Pour celles  et ceux qui ne sont pas familiers avec les termes biologiques  et pour faire très simple :

-le cortex cérébral est la zone périphérique du cerveau où s'effectuent "l'interprétation" des messages envoyés par les différentes parties du corps.
- le système limbique est une partie centrale du cerveau qui analyse les informations de stress du corps et envoie des réponses. Il est aussi le siège de la mémoire.
- amygdale, hippocampe et hypothalamus sont des zones centrales du cerveau qui gèrent les réponses neuro-endocriniennes des informations précédemment analysées.

Num_riser0003

Voici le lien pour lire l'article en PDF Num_riser0002

     En ce qui concerne la toxicité des ondes, je trouve que l'article est assez clair.
Toujours pour information pour les moins calés en bio :
- les glucocorticoïdes sont des molécules produites par les glandes surrénales situées juste au dessus de vos reins. Dès l'instant où le stress est permanent, la production des ces molécules est permanente. Or, leur action se situe au niveau des muscles, du foie et des tissus adipeux (réserve de graisse).  Par conséquent, de façon chronique, la physiologie de l'organisme est modifié. Le cortisol est une molécule de la famille des glucocorticoïdes.

  Toxicit__desondes    Num_riser0005

     Compte tenu des différents niveau d'action de ces ondes, on peut aisément comprendre pourquoi on parle de Syndrome des Micro-ondes et non d'une simple maladie car la manifestation pathologique ne touche pas un organe mais différents niveaux du métabolisme des personnes. D'où la multitude de symptômes et le peu de crédibilité que l'on accorde aux électrosensibles au vu des fortes différences observées selon les patients. Pourtant, les scientifiques et les quelques médecins qui s'y intéressent ont néanmoins remarqué des similitudes flagrantes : problèmes cutanés, cardiaques, cognitifs et musculaires, hormonaux. J'avais déjà mis sur ce blog le schéma des processus d'avancée des symptômes et des maladies qui en découlent, tiré de différentes synthèses d'études et édité dans le livre blanc "Votre GSM, votre santé" :

http://www.next-up.org/pdf/Schema_mecanismes_interactions_exposition_aux_CEM.pdf

       Ce n'est pas pour vous faire peur, mais il faut bien que vous soyez informé, non ?

        ET... comme les choses ne tombent pas du ciel et sont rarement spontanées, on est peu surpris de constater que déjà la symptomatologie et sa cause étaient décrites dans les années 1950. Je vous renvoie à un livre que je trouve essentiel, car très clair et bien documenté, écrit par un journaliste scientifique. J'ai déjà mis des extraits de ce livre (avec l'accord de l'auteur) sur le blog. Je vous ai scanné les pages qui concernent l'historique de la découverte des symptômes et des découvertes de la toxicité des micro-ondes. Bonne lecture ... on se croirait vraiment à notre époque, dans les années 2000. Mais regardez bien les dates, vous serez surpris !

Num_riser0001    extrait_1       extraits_2   

      Et si vous commenciez à réfléchir différemment maintenant ? On ne peut pas revenir en arrière sur la totalité des ondes mais il y a des précautions à prendre. A vous de voir ... mais n'oubliez pas que ce que je ressens et que je vis plus ou moins facilement peut vous tomber dessus n'importe quand et que pour l'instant, il est vraiment très, très difficile de s'en défaire car nous ne sommes qu'une minorité et que la majorité fait la sourde oreille sur l'utilisation de sa technologie.

      Juste pour info : les autres technologies qui sont équivalentes  dans leur application et sans danger pour les êtres vivants existent, sont brevetées et ont été testées. Seulement, non commercialisées pour ... Allez, je vous laisse trouver tout seuls, comme des grands la raison !